Comme les maisons andalouses, c'est un espace ouvert qui permet de rassembler autour d'elle toutes les pièces :  les chambres, la cuisine et la skiffa (pièce des invités).

Le chambres sont donc indépendantes des unes des autres et cet espace ouvert vers le ciel permet de profiter des avantages du soleil et du vent.

Le patio traditionnel est élevé sur le réservoir d'eau pluvial avec le "mejel" qui est l'ouverture pour chercher l'eau avec un seau. En effet en 1896 lors de la construction de la maison les maisons tunisiennes se servaient des eaux de pluies du toit pour les récupérer dans la réserve du patio, ce qui permettait d'avoir de l'eau fraiche toute l'année.

Ce réservoir était l'un des 2 points d'eau de la masion avec le puit qui se trouve dans la skiffa.